Statistiquement, un européen à plus de chance de gagner à l’Euromillion que de trouver un boulot stable et rémunérateur.
Il ne nous est plus demandé de travailler pour une entreprise mais pour un grand compte qui lui même travaille pour son unique client qui gère une partie de ses avoirs dans un lointain paradis fiscal.
C’est le fameux organigramme pyramidal si cher à tous les capitalistes du coin.
Des milliards sont investis dans ces grands groupes soit disant pour leur donner un second souffle au détriment des peuples européens qui subissent encore et encore le détournement de leur propre argent.
D’après le gouvernement actuel, des mesures doivent être prises sans délai en faveur de l’emploi (dérégularisation).
OK. Mais de âpres négociations pour gagner 1 point sur l’indice de la courbe du chômage représente pour moi tout le paroxysme de notre situation.
Alors, qui veut gagner des millions ?

Liens intéressants :

 Euro Millions, piège à c…